Résultats attendus

Nous pro­po­se­rons un logi­ciel commun qui pourra auto­ma­ti­que­ment iden­ti­fier le phy­to­planc­ton (jusqu’au niveau de l’espèce lors­que cela sera pos­si­ble) à partir de cyto­gram­mes. Nous amé­lio­re­rons les logi­ciels déjà exis­tants en termes de reconnais­sance des grou­pes fonc­tion­nels et des espè­ces de phy­to­planc­ton, ainsi qu’une impor­tante biblio­thè­que de signal cyto­mé­tri­que. L’uti­li­sa­tion de l’auto­ma­ti­sa­tion rendra plus effi­cace les ana­ly­ses et les com­pa­rai­sons entre les dif­fé­ren­tes études nous don­nera la pos­si­bi­lité d’obte­nir une meilleure image des res­sour­ces à large échelle. Nous com­pa­re­rons les cyto­gram­mes obte­nus et déter­mi­ne­rons les limi­tes de la géné­ra­li­sa­tion de ces biblio­thè­ques à d’autres machi­nes (afin d’éviter autant que pos­si­ble les biblio­thè­ques atta­chées à une machine spé­ci­fi­que). Enfin nous réa­li­se­rons une base de don­nées en libre accès com­por­tant la des­crip­tion des grou­pes fonc­tion­nels, l’iden­ti­fi­ca­tion des espè­ces.